Les indispensables zingrédients

Recettes indispensables, c’est fait. Passons aux outils et ingrédients indispensables ou pas-obligatoires-mais-quand-même-utiles!

Les indispensables incompressibles:

– Plusieurs saladiers, de diverses tailles. Plastic ou métal, à vous de voir, les deux sont tout aussi pratiques! Des grands pour les gros gâteaux et préparations finales, des moyens et des petits pour les mélanges intermédiaires.

– Des bols et des mugs pour peser et faire de petits mélanges, et réserver les préparations au frigo

– Une balance. Digitale si possible, mais on je me suis débrouillée des années avec une vieille à aiguille. Moins précis mais largement suffisant pour la plupart des préparations…Après pour les plus délicats, du genre les macarons, une balance précise devient nécessaire. Un verre doseur peut éventuellement la remplacer de temps en temps, ou, mieux, la compléter

– Des spatules et des maryses (spatules souples en plastique)

– Une ou plusieurs cuillères en bois

– Un bon fouet à main

– Quelques casseroles, de diverses tailles

– Un four. Là pas besoin obligatoirement d’un four précis au degré près; je n’en possède pas moi-même. Alors comme pour la balance, c’est un peu problématique pour certaines préparations délicates mais si on est près à rester devant le four pour surveiller, ça ne pose pas de grand souci. Même pas besoin d’un four à chaleur tournante, notre four en est équipé…Et fais cramer le plat à chaque fois qu’on l’utilise. Un four qui ne monte pas forcément très haut, qui chauffe et ça suffit amplement

– Une plaque et une grille de four

– Une poêle anti-adhésive

– Un couteau d’office bien aiguisé

– Un moule à cake

– Un moule rond à gâteau

– Un plat rectangulaire

– Un moule à tarte. Quand même bien pratique 😉

(pour ces derniers moules, essayez d’en prendre des « démoulages faciles »…Mais beurrez et farinez à chaque fois! Pas de Tefal qui tienne, beurre+farine ça évite bien des catastrophes!

Et les  bien utiles, dont vous pouvez néanmoins vous passez si vous n’en possédez pas

– Un micro-onde. Quand même bien pratique, certaines cuissons peuvent se faire directement dedans

– Un fouet électrique. Non, ce n’est pas indispensable. On peut parfaitement monter des blancs en neige ou une chantilly sans. Ça muscle le bras au passage, tout bénèf 😉

– Une poche à douille. Sauf acrobates de la cuillère 😉

– Un pinceau de cuisine. Pas indispensable mais…Pratique encore une fois ^^’

– Une grande cocotte en fonte, voir, si possible, des minis cocottes en version individuelles

– Tous les moules que vous voulez :p à madeleines, à muffins, des ronds des carrés des en couronnes… ça permet de varier les formes et ça donne un petit côté sympa

– Un wok, pour des cuissons très savoureuses et plus saines

– Un rouleau à pâtisserie. Double fonction: bien étaler la pâte, et taper sur la tête des gourmands qui viennent chiper une part de gâteau

– Un robot ménager ou un mixer: pour mélanger facilement, hacher, piler, réduire en poudre ou en compote…

– Des emportes-pièce. Vive les biscuits!

– Un économe. Toutes les recettes n’utilisent pas de fruits/légumes à peler mais ça reste un outil bien pratique pour beaucoup de plats!

– Des ramequins, en cas d’absence de moule à muffin

– Une passoire. Utile pour rincer certains ingrédients ou tamiser la farine

 

Voilà pour le tour des outils, passons donc aux ingrédients! D’abord les ingrédients sucrés:

Avec beurre farine sucre œufs, vous pourrez déjà réaliser une multitude de desserts étrangement variés.On peut même se passer des œufs ou du beurre avec quelques astuces que je détaillerai plus tard. Ayez toujours ces quatre ingrédients dans vos placards, en bonnes quantités (évitez les mauvaises surprises du « oh zut il ne me reste plus assez de farine! »).

D’autres indispensable: lait (demi-écrémé), levure chimique, chocolat, huile (de tournesol), fruits de saison (pommes poires bananes en hiver, abricots fraises pêches en été par exemple)

Pour le salé: tomates pelées en conserve, un sachet d’emmental rappé, sel poivre huile vinaigre, de l’oignon et de l’ail, un paquet de pâtes, du riz, des cubes de bouillon (de légumes ou de volaille), des pommes de terre, du citron, quelques légumes.

On peut rajouter d’autre ingrédients souvent utiles, comme des sauces condiments (moutarde, sauce soja), quelques épices et herbes aromatiques (cannelle, 4 épice, bouquet garni, basilic, menthe, thym), des oléagineux (toujours avoir un paquet de noix, noisettes ou amandes chez soi) des céréales (semoule ou quinoa par exemple) des légumes secs (comme des lentilles ou ds pois chiches), du sucre vanillé ou des gousses de vanille, des yaourts…

Je pense avoir fait à peu près le tour des indispensables: ainsi parés de bouées de secours, vous pouvez maintenant sauter dans le grand bain culinaire… Je présenterai régulièrement des ingrédients plus…Particuliers! Enjoy!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s