Cheescake très très chees

20140529_144137Attention, éloignez cette recette des personnes à la diète. Elle pourrait provoquer de violents ulcères 😉

Un énorme gâteau, très riche mais incontestablement délicieux, américain et fière de l’être, sortez le fromage et la crème, voilà le cheescake! Mix de plusieurs recettes, libre à vous de jouer sur les quantités et les ingrédients ;)c’est ça l’avantage du cheescake: une fois qu’on trouve sa base, on peut le décliner à l’infini!

Insert du 6 juillet: une version simplifiée d’une recette trouvée sur…Mon tiroir à recette oui oui encore. Tirée du chees-cake « Satine » de Pierre Hermé rien que ça…

Et oui, je l’approuve, la légende urbaine du « le cheescake, plus c’est vieux meilleur c’est » est parfaitement juste! C’est étrange mais vrai: un cheescake qui a séjourné cinq jours au frigo est meilleur que celui qui y a séjourné trois jours qui est bien meilleur que celui qui y a séjourné une heure!

Ingrédients:

-150 gr de biscuits type Petits Buns, Thé ou petits beurre

-70 gr de beurre doux fondu

-15 gr de sucre en poudre

-300 gr de fromage saint Morêt

-300 gr de yaourt brassé ou grec

(ces 600 gr de fromage peuvent être remplacés par 600 gr de fromage blanc)

-20 cl de crème liquide entière

-40 gr de farine

-100 gr de sucre en poudre

-Le jus et le zeste d’un citron

-3 oeufs

– 6 boudoirs maisons ou du commerce

– 20 cl de jus exotique

– 1/3 de mangue

– Confiture de mangue/passion

Préparation:

Préchauffer le four à 180 °

Casser les biscuits en morceaux, puis les mettre dans le mixer. Mixer grossièrement. Ajouter le sucre en poudre, puis le beurre fondu et mixer jusqu’à avoir une poudre pâteuse.

Mettre cette poudre au fond d’un moule à charnière si possible, ou, à défaut de charnière, un moule rond à gâteau TRES SOIGNEUSEMENT BEURRE ET FARINE. J’insiste bien dessus: si vous voulez démouler un chesscake, Tefal ou pas on beurre et farine, et il vaut mieux trop que pas assez.

Tasser fortement avec un verre à fond plat et enfourner 15 minutes à 180°

Pendant ce temps, préparez ou commencez à préparer la crème. Mélanger le sucre avec les zestes et le jus du citron. Ajouter le fromage Philadelphia, ou tout le fromage blanc. Mélanger longuement et soigneusement jusqu’à ce que la crème soit lisse et brillante.

Ajouter le yaourt, puis la crème liquide. Soigneusement mélanger, avec beaucoup de délicatesse. Battre trop vivement incorporerait de l’air et provoquerait de méchantes fissures à la cuisson.

Incorporer les oeufs, un à un, puis la farine.

Sortir la croûte du four, , et rebeurrer les bords du moule. Déposer un plat rempli d’eau (autre moule à gâteau par exemple) dans le bas du four.

Tremper rapidement les boudoirs dans le jus avant de les disposer sur la croûte (comme un tiramisu). Ajouter quelques dés de mangue. Répartir la crème dans le moule et enfourner pour 15 minutes à 180°. Surtout sans ouvrir la porte du four, baisser la température à 140°  et laisser cuire 30 minutes. Il doit être sous-cuit au milieu c’est parfaitement normal.

Le démoulage m’a toujours donné du fil à retordre je l’avoue. Plus depuis l’achat du cercle réglable 😀 Si on le sort immédiatement, il est possible de le démouler à l’envers sur une assiette recouverte de papier alu (important!), puis, le plus rapidement possible, le remettre à l’endroit sur le plat de service. La crème attache souvent, c’est pourquoi le papier alu est indispensable… Entreposer, dans l’idéal, au moins 24 heures au frigo…Si vous arrivez à faire attendre les gourmands!

L’accompagnement: eh be oui, un chesscake c’est meilleur avec une sauce :p

Option Satine: répartir une fine couche de confiture et des dés de mangue sur le dessus

Option 1: le non-cassage de tête: un coulis de fruit rouges, un peu de confiture, 50 gr de chocolat fondu dans un peu de crème liquide et elle est pas belle la vie?

Option 2: le glaçage: 20 cl de crème fraiche avec 2 cuillères à soupe de sucre en poudre. 15 minutes avant la fin de la cuisson, répartir le glaçage sur le gâteau et remettre au four pour le temps restant.

Option 3: le pralin. Mettre 100 grammes de noisettes torréfiées si possible, dans une casserole à fond épais avec 90 grammes de sucre en poudre. Quand celui-ci a caramélisé et enrobe bien les noisettes, répartir le caramel sur du papier sulfurisé et attendre le refroidissement complet (assez rapide). Casser la plaque de caramel en morceaux et les mixer longuement dans un bon mixer jusqu’à obtention d’une pâte qui parfumera divinement le cheescake.

Enjoy 😉

20140529_144147

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s