Flan au citron

P1010289Acide et sucrée à la fois, tellement pas diététique mais tellement bon qu’on en reprends encore et encore, cette recette présentée originellement en forme de petits carrés s’est transformée en un gâteau parfaitement rond ^^

Recette tirée du livre « Un goûter à New-York  de Marc Grossman, éditions Marabout. Ce livre est juste une merveille, même si les ingrédients ou les pesées très précises sont parfois délicates à suivre.

Ce gâteau est composé de trois couches: une pâte sablée, un flan au citron et du sucre glace.

Pâte:

– 150 gr de farine

– 30 gr de sucre glace

– 4 c.c de Maïzena

– 1/2 c.c de sel

– 125 gr de beurre doux en morceaux

Flan:

– 10 cl de jus de citron vert

– 10 cl de jus de citron jaune

– 250 gr de sucre en poudre blanc

– Six oeufs

– Le zeste d’un citron

– 5 c.s de farine

Décoration

– Sucre glace en quantités suffisantes pour saupoudrer

Préchauffer le four à 180°. Sabler les ingrédients de la pâte, à la fourchette ou au robot (dans ce cas attention à ne pas le laisser tourner trop longtemps au risque d’avoir une pâte trop collante). Dans un moule rond à gâteau beurré fariné, tapisser le fond de cette chapelure et tasser avec un verre ou à la main. Enfourner pour une vingtaine de minutes jusqu’à ce qu’elle soit bien dorée.

Pendant ce temps, mélanger les ingrédients du flan (astuce si la râpe est sale, pour le zeste, détacher des lambeaux d’écorce avec un économe puis les découper en fines lanières puis en petits morceaux avec des ciseaux) Verser ce mélange sur la pâte dorée. Baisser le four à 150° et enfourner trente à quarante minute pour que le flan soit bien pris (l’appareil est extrêmement liquide c’est normal). Passer immédiatement un couteau entre la paroi et le gâteau, attendre un quart d’heure, démouler et saupoudrer d’une épaisse couche de sucre glace (Pour avoir une couche homogène, remplir une boule à thé de sucre glace et la secouer au dessus du gâteau) servir tiède ou froid.

P1010287

Publicités

4 commentaires

    • Même pour ceux qui ne sont pas fana de cet agrume, la recette possède un étonnant pouvoir de ramollissement de volonté face au gâteau (malédiction de « juste une part et c’est fini ». Deux minute plus tard, plateau vide « qu’est ce qu’il vient de se passer? ») si tu aimes vraiment le citron, n’hésite pas à rajouter plus de zeste ou de baisser un peu la quantité de sucre 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s