We are all Charlies

Alors en effet on peut se poser des questions sur l’intérêt d’un tel article (à défaut d’un autre mot mais je serai brève) sur un blog culinaire

Et pourtant je crois ne pas être la seule à poster un tel article aujourd’hui, voir hier pour certains. Je suis même désolée de ne pas l’avoir fait plus tôt, mais je voulais avoir un maximum de choses à dire dessus. Parler de ce sujet sur lequel tout le monde se centre depuis hier matin, sur un petit blog peu fréquenté et au sujet avec peu de rapport? Oui, parce que Charlie a besoin de tous les efforts possibles. Alors voilà un petit hommage du point de vue d’une petite lycéenne.

On a entendu une alarme de caserne mercredi matin. Sirène du premier mercredi du mois? C’est ce qu’on s’est dit. Mais celle-là était isolée, éloignée et plus courte. En plein cours d’histoire, on ne s’est pas interrogés plus que ça.

C’est en sortant de cours que ça a commencé à bavasser. Un SMS d’un ami a atterri sur mon portable « Eh t’es au courant pour Charlie Hebdo? » « Non, il se passe quoi? » « Attentat. 12 morts dont deux policiers, plan vigipirate »

C’est assez dur à réaliser sur le coup. Ca nous travaille un peu, puis ça nous sort de l’esprit, et peu à peu on comprend l’ampleur de ce carnage. Le centre pour jeunes handicapés où on aide à l’aumônerie qui est bouclé. Les gens qui parlent à voix basse

Et rapidement les réseaux sociaux. Alors effectivement il y a eu certaines dérives. Des mots durs balancés sans réfléchir, des partisans de la théorie du complot qui s’en donnent à coeur joie…Mais ce que j’ai vu hier a surtout été une mobilisation à vous couper le souffle.

Chacun y allait de sa phrase, de sa déclaration de soutien, de ses repost « Je suis Charlie ». Dessins de stylo contre flingue, des « vaincre par le rire, le dessins et les mots », des «  »dit, pourquoi papa est mort? » « Parce qu’il dessinait » », les hommages de divers Youtubeurs, d’hommes politiques de groupes de musiques d’amis, les événements de célébration, ceux qui interrompent leurs activités en hommage etc. Et les directives qui circulent pour le lendemain. Porter un brassard noir, une marque noire sur la main ou s’habiller en noir, ça dépend des personnes.

A mon lycée c’était habillé en noir. Et j’ai été estomaquée du nombre de personnes qui l’ont suivi, du nombre de gens qui portaient le deuil. Pas de rigolade, personne qui en plaisantait ou tentait de troller cette histoire. De suivre et participer activement aux débats qu’on a eu sur le sujet en cours… Fin débats, discussions plutôt car il n’y a rien à débattre. De voir avec quel recueillement réel la minute de silence a été suivie, les larmes qui perlaient

Cet attentat a été perpétré par des assassins de sang froid prêt à tuer toute une équipe journalistique qui ont osé rire.

Mourir pour rire

Mourir pour faire rire

Mourir pour avoir dessiné quelques traits qui ne plaisent pas à certains

Mourir pour avoir usé de la liberté qui donne toutes les autres, celle d’expression. Sans liberté expression, pas de possibilité éducation, pas de dignité possible, pas de liberté de conscience, pas de démocratie, impossible d’exprimer ses différences, pas de résistance à l’oppression.

La liberté d’expression donne naissance aux autres. On a essayé d’y attenter mercredi matin, d’une manière effroyable et meurtrière. Paniqués, terrifiés, humiliés? Si tels étaient leurs buts, ils ont échoué.

Les rassemblement n’ont pas lieu qu’à Paris, ni qu’en France.

Et derrière ces douze coeurs éteints, ce ne sont ni cent, ni mille, ni même des millions, mais des milliards d’autres coeurs qui porteront haut le flambeau de la liberté

Veuillez m’excuser si mes mots sont maladroits ou mal adaptés ou trop ci ou trop peu ça. Je n’ai guère l’habitude de dire des mots pareils et j’espère que vous comprendrez.

Mes condoléances les plus émues aux proches des victimes, aux dix journalistes et aux deux policiers plus la policière de ce matin.

Mon plus grand mépris aux trolls, aux amalgames djiad=musulmans, aux revendeurs du dernier numéro de Charlie à des prix d’or, aux partisans « c’est un complot des gouvernements » et aux appels à la haine

Charlie

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s