Lancement des articles cosmétiques

La cuisine ne m’intéresse plus autant. J’ai moins le temps, moins le courage pour cuisiner… Mais surtout ça ne me fait plus envie.

Pourtant, ces derniers temps, j’ai passé un peu de temps en cuisine… Pourquoi me direz-vous?

Eh bien, pas de réels tests culinaires mais, vous le savez déjà vu que vous avez sûrement lu le titre de cet article, mais des tests cosmétiques! Fabriquer mes cosmétiques maisons me faisaient envie depuis quelques temps. Parce que je réalise de plus en plus que je me mets des cochonneries sur la peau et sur le corps en général. Je ne peux pas acheter tous mes produits de beauté bio, cruelty free et vegan… Alors pourquoi ne pas les faire moi-même? Ca revient moins cher… Et on est sûr de ce qu’il y a dedans! Mon premier test de crème hydratante pour le corps n’était pas top, ça faisait des grumeaux, elle s’étalait mal, était collante… Le deuxième essai fut beaucoup mieux, même si je compte améliorer la recette, encore un peu grasse à mon goût. Cet après-midi, je me suis lancée dans la crème visage! Et une délicieuse odeur de noix a envahi la maison… J’attends le résultat et je vous poste la recette si elle me satisfait! Je compte aussi me lancer dans le shampoing maison, j’essaye de trouver une recette sans base lavante neutre, parce que quitte à se lancer dans les cosmétiques maison… Autant qu’ils soient vraiment, vraiment naturels.

J’ai la chance d’habiter à Paris, et j’ai pu me rendre à la boutique Aroma Zone faire le plein de matériel (et même en semaine il y a un monde absolument fou!). Certes, avec tout ce que j’ai acheté, le total revient un peu cher… Mais je suis équipée pour un bout de temps!

Voilà, en gros, ce que j’ai dans mes placards:

  • Niveau matériel: un assortiment de petites casseroles (trouvées dans une brocante), un mini fouet, des spatules, des pots (en plus de ceux récupérés des produits Lush et qui traînent dans nos placards depuis des lustres…) de l’alcool à 90°. Je compte investir dans un mini fouet électrique et une balance de précision, ainsi que dans quelques récipients en inox.
  • Niveau « ingrédients »: des huiles essentielles, des huiles végétales, de l’hydrolat, du gel d’aloe vera, de la vitamine E, du beurre de cacao, de la cire d’abeille en bloc (impossible d’en trouver en Provence, j’en ai par contre trouvé sur un marché… En Bretagne), de la lécithine de soja

Voilà, j’espère que ces articles vous plairont et vous donneront envie de vous lancer!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s