Pancakes tower #5: à la farine d’épeautre et aux noisettes, vegan

IMG_5280De un, encore une recette aux noisettes…Parce que j’en avais acheté 300 gr, que j’avais fait griller au four…Sauf qu’elles ont un peu trop cuit ^^ elles étaient donc presque noires, avec un léger goût amer. Mais on ne gâche pas, donc j’ai tout fini en peu de temps. La prochaine fois, je ferai attention!

De deux, oui, cette recette est encore issue de Vegan de Marie Laforêt (et c’est pas fini). Parce que ce livre est une vraie Bible! J’ai adapté la recette, qui s’intitulait à l’origine « Pancakes orange-pécan », en supprimant l’huile essentielle d’orange douce et en remplaçant les noix de pécan par des noisettes. Je pense mettre de la fleur d’oranger la prochaine fois!

Lire la suite

Publicités

Pourquoi je suis devenue vegan

Devant les nombreuses recettes vegan récemment publiées, vous avez dû vous en douter: je suis devenue vegan, depuis un mois et demi maintenant. Cet article va expliquer les causes et conséquences de ce choix.

Tout d’abord, comme je l’avais déjà évoqué dans cet article, j’ai été malade pendant des années. 5 ans maintenant.

Cancer? Raté. Maladie rénale, comme je l’ai de nombreuses fois dit? Raté. (Oui j’ai menti. Vous allez comprendre pourquoi.) Maladie cardiovasculaire? Non plus. Non, ma maladie à moi était dans la tête, même si elle a eut des répercussions physiques. J’ai été malade psychologiquement. J’en ai été hospitalisée et déscolarisée pendant des mois. J’ai été dépressive, suicidaire, accro aux scarifications, mais surtout boulimique et anorexique. Et je l’affirme haut et fort: le veganisme est en train de me sauver la vie.

Lire la suite

Hamburger vegan

IMG_5400Je continue dans ma lancée vegan (je vous expliquerai prochainement pourquoi) avec un délicieux plat salé…Les hamburger! Si pour vous aussi c’est synonyme de fromage et de steak bien rouge…Lisez donc ce qui suit!

Que trouve-t-on dans cet hamburger? D’abord un bon pain sans beurre, lait ou oeuf (pensez à bien vérifier les ingrédients), des tomates, des oignons rouges compotés, de la salade…Et un steak! Oui oui, vous avez bien lu! Un steak oui, mais végétal et protéiné. Il est à base de légumineuses et de chapelure.

Cette recette vient d’une vidéo marmiton, dont le problème était que les quantités n’étaient pas du tout indiquées! J’ai donc fait au pif, et ça a très bien marché.

Lire la suite

Gâteau meringué noisettes-café

IMG_4465

Désolée de la mocheté de la photo!

Après mon Paris-Brest, il me restait quatre blancs d’œufs dont je ne savais que faire. Vu que le gâteau a été engloutit en deux jours (sachant qu’on est trois à la maison, cela vous laisse imaginer combien le Paris-Brest est une tuerie) j’ai décidé d’improviser quelques jours plus tard, réutilisant ma recette de nocciolinis. Les blancs d’œufs datant de quelques jours, j’ai préféré, par sécurité et hygiène, me lancer dans une meringue italienne (blanc d’oeufs auxquels on ajoute un sirop de sucre à 120°, ce qui cuit les oeufs), prémices (peut-être) à des macarons. Je l’ai recouvert d’une couche de ganache café/chocolat et le tour était joué! Par contre, un thermomètre de cuisson est obligatoire

Pour un gâteau de vingt centimètres de diamètre:

  • 4 blancs d’œufs
  • 150 gr de sucre
  • 40 gr d’eau
  • 260 gr de noisettes
  • 100 gr de chocolat
  • 5 cl de café

On commence par faire torréfier les noisettes 10 minutes à 220°. Les frotter dans un torchon pour enlever la peau noire. Les mixer en une poudre assez fine. Mettre de côté et baisser le four à 180°

Dans une petite casserole, mettre l’eau et le sucre. Faire chauffer jusqu’à 100°. A 100°, commencer à battre les blancs en neige. Stopper la cuisson du sirop à 120°, verser en filet sur le côté du saladier tout en continuant à battre, jusqu’à ce que le mélange ait refroidi (cinq minutes environ).

Ajouter rapidement les noisettes, mélanger délicatement (si vous n’allez pas assez vite, la meringue va se « solidifier ». C’est ce qui m’est arrivé, rien de dramatique mais c’est un peu plus galère à mélanger) à la spatule.

Dans un cercle beurré et fariné, répartir la pâte et faire cuire 30 minutes à 180°.

Pendant ce temps, faire fondre le chocolat à la casserole. Ajouter le café (fort!).

Quand la meringue est cuite, la faire refroidir dans le cercle puis démouler. Verser le chocolat en couche épaisse par dessus, et bloquer au frigoe

Blanquette de veau de la baronne

IMG_2842On utilise depuis des années la même recette, issue de Marmiton et c’est toujours un franc succès. J’en ai profité cette fois ci pour tester le fameux adage « c’est meilleur le lendemain » mais honnêtement je n’ai pas trouvé de si grande différence.

L’avantage de cette blanquette est sa facilité: on met tout dans la cocotte et on oublie le tout pendant trois heures.

Le deuxième temps de mijotage avec la sauce est facultatif: je l’ai fait car j’avais le temps mais vous pouvez parfaitement napper avec la sauce et servir immédiatement avec du riz blanc

Lire la suite

Bentobox #3

IMG_27853ème idée de bento, tout en râpé! Une petite recette simple et courte qui ne nécessite pas plus d’explications que ça, à part que…C’est très bon ^.^

Pour un bento

  • 1/2 concombre
  • 2 tranches de poulet
  • 2 petites carottes
  • 2 grandes tranches de pain

Au grill-pain, faire toaster les tranches de pain. Les découper en croûtons.

Râper les carottes et le concombre, épluchés ou non selon gout. Hacher le jambon.

Mélanger le tout, assaisonner selon gout

IMG_2788

Cookie tuerie integalactique mondiale

P1020399Moi, pompeuse dans mes titres? Non mais vraiment! Je n’exagère jamais. Jamais

Si ces cookies sont qualifiés de tuerie intergalactique mondiale, c’est qu’ils le sont point finale. Il n’y a rien à redire. Ils sont tellement moelleux que je pourrais m’en servir comme oreiller, tellement équilibrés qu’on en mange sans faim et tellement délicieux qu’on en a les larmes aux yeux

Attention, je n’ai AUCUN mérite. Eh oui, ces cookies me faisaient de l’oeil depuis une éternité. Une recette ultra précise et aussi recherchée? Laisser passer, je fonce!

Oui mais voilà je voulais vraiment faire dans les règles de l’art, et j’ai dû attendre la motivation le temps et la gourmandise nécessaire pour aller acheter les vrais ingrédients

Allez hop hop hop trêve de bavardages et aux fourneaux. MAINTENANT J’AI DIT

Je ne sais comment remercier autrement le blog de C’est Ma Fournée, qui est ma véritable Bible, autrement qu’en me prosternant à genoux et en me frappant le front au sol devant chaque article. Madame C’est Ma Fournée, entre toutes les cuisinières vous êtes bénies.

Gogogo pour toutes les remarques

Lire la suite